46 - La maîtrise du destin

Publié le par Ya Santal

DSC01173-2.jpg     Nous observons aujourd’hui dans l’évolution des mœurs une substitution apparemment inéluctable des valeurs morales  traditionnelles par les valeurs de l’économie. Ce glissement de valeur n’a été possible qu’à la faveur d’un relâchement de l’éducation morale ainsi que de l’empirisme de cette morale. Il y a une confusion à éviter et qui est certainement l’erreur la plus courante commise par les opposants au libéralisme. Il est important de distinguer les valeurs fonctionnelles de l’économie et les valeurs morales qui se définissent par la finalité économique. Le glissement vers la nature morale des valeurs fonctionnelles économiques constitue une infraction à la loi de la durée. À moyen terme, elle peut faire perdre à l’humanité la maîtrise de son destin.
   La reprise en main de notre destin passe obligatoirement par l’adoption d’une morale laïque universelle et de son enseignement en faisant de cette morale le fondement de l’éducation publique et par l’invention de règles économiques conformes à cette morale.

Commenter cet article